Retrouvez Nous

La visite de Zifou provoque la cohue à Roubaix

La visite de Zifou provoque la cohue à Roubaix

Il s’appelle Zifou et il a pu tester sa popularité hier à Roubaix. Annoncée exclusivement sur les réseaux sociaux, sa venue dans un magasin de sports de la Grande Rue a provoqué une belle cohue et surpris la police. Finalement, il n’y a pas eu d’émeute.

Si seulement les policiers passaient plus de temps sur Twitter, ils auraient pu voir le coup venir. Car la venue du rappeur Zifou dans un magasin de sports de la Grande Rue n’était pas une surprise pour les adolescents roubaisiens adeptes des réseaux sociaux. Hier, on pouvait distinguer deux camps : ceux qui avaient appris la nouvelle sur Twitter et ceux qui l’avaient sue grâce à Facebook. Le rappeur et le magasin Foot Corner avaient largement fait circuler l’information.
« On est venu l’attendre, racontent Lili et Céline. Il avait dit qu’il viendrait à 17 h, en fait, il est venu une heure plus tard.

» Le buzz, ça s’entretient. La nouvelle a continué à se propager et très vite, la Grande Rue s’est retrouvée coupée par la foule d’adolescents qui espéraient voir la star. La police, prise de court, a rapidement envoyé des fourgons sécuriser les lieux. « Les flics sont arrivés avec des lacrymos, tout le monde s’est mis à courir », témoignent encore les jeunes filles.
Un début d’émeute ? À vrai dire, pas simple de faire le tri entre les adolescents sincères et ceux qui cherchent à mener les journalistes en bateau en leur servant de jolies fables. Comme ces deux jeunes qui racontent leur rencontre avec Zifou : « On mangeait un pain au chocolat dans l’Espace Grand’Rue quand on l’a vu traverser le centre commercial. On l’a suivi et on a réussi à se faufiler entre deux gardes du corps pour le rencontrer. Ça a été magnifique. » Mouais…
Ce qui est sûr, c’est qu’à 18 h 30, la situation semblait sous contrôle. Les policiers avaient pu se frayer un chemin jusqu’au magasin, les vigiles se chargeaient de laisser entrer au compte-gouttes les fans du rappeur et les bousculades restaient limitées.
Ce qui est sûr aussi, c’est qu’à seulement 19 ans et fort de seulement deux singles, Zifou a déjà une sacrée notoriété. Né à Sedan, il a grandi en région parisienne entre Roissy-en-Brie et Pontault-Combault qui ne passent pas pour être des places fortes du hip-hop. Zifou, de son vrai nom Fouazi Kojmane, n’a débuté le rap qu’il y a deux ans. Mais l’an passé, « alors qu’il est en train de bûcher pour le bac », affirme Universal Music sur son site, il met en ligne un remix de son cru, Chicha toute la nuit. Le clip est visionné plus de 7 millions de fois en quelques mois. Il enchaîne avec C’est la hass, un titre sur lequel intervient la Fouine, une de ses idoles. Le début de la gloire.
« C’est une star ! » jurent ses fans en toute objectivité.
En tout cas, c’est la preuve qu’on peut déplacer des foules d’adolescents comme Justin Bieber ou Lady Gaga sans passer à la télé ou sur les radios généralistes.

Source : http://www.nordeclair.fr/Locales/Roubaix/2012/09/29/la-visite-d-un-rappeur-provoque-la-cohue.shtml

Lire la suite
Commenter

Laisser un commentaire

Application

Son du moment

Facebook

Buzz

Haut